Dans cette rubrique des pétitions à signer pour défendre les droits des animaux, faire avancer la cause animale et aussi dénoncer les actes de cruauté.(Mise à jour le 23/11/10)


"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."

 

N'oublions pas les chats sans abris

La situation des chats sans abris est dramatique en France.

Liberté égale galère

Le chat sans abri, que l’on pourrait croire « libre » et heureux, est en réalité un animal triste , pétrifié par la peur,
souvent malade, toujours sur le qui-vive et dont les seuls buts de la journée sont de trouver sa nourriture et un abri pour
se cacher. Les chats se terrent sous les voitures,
dans des vide-sanitaires souvent insalubres, des caves où parfois ils restent enfermés ou emmurés vivants. Hors de la cité,
ils se réfugient dans des sites désaffectés ou sous des abris de fortune, une vieille bâche, des tôles abandonnées.
Pour se nourrir, les plus chanceux ont droit à des repas préparés par des associations et disposés çà et là.
Les autres font les poubelles, sont condamnés à se mettre en chasse ou à se contenter d’un peu d’eau boueuse lapée
dans une flaque. La dégradation de leurs conditions de vie est cause de nombreuses maladies. Poil terne, sale, pelage
hérissé, yeux purulents sont souvent les manifestations, entre autres, du coryza, de la gale des oreilles, de la teigne ou
encore du sida du chat. Un chat sans abri est en effet mille fois plus exposé à la maladie qu’un chat domestique.

Objets de violence

Autre aspect du peu de considération des chats dans notre société : la cruauté avec laquelle ils sont traités.
Des chats sont martyrisés par des adultes ou des enfants. En la matière,
l’imagination est diabolique. Chats des villes ou chats des champs, ils sont pareillement les exutoires de violence.
Leur prolifération, est aujourd’hui
considérée par une large partie de la population et des municipalités comme une nuisance à laquelle l’euthanasie massive
est la seule réponse. Cet état de fait est pourtant le fruit de l’irresponsabilité des propriétaires de chats et de l’inaction des
pouvoirs publics. Pour un chat stérilisé combien d’autres ne le seront jamais ?

Sauver les chats

Un autre destin pour ces « compagnons de vie » est pourtant possible. Des expériences menées conjointement par des
associations de protection des chats sans abri et des municipalités ont permis d’instaurer une cohabitation
paisible et harmonieuse tout en régulant le nombre de chats. C’est le cas de l’École du Chat.

Mieux, le chat est au centre de projets pédagogiques avec des écoles, hôpitaux et maisons de retraite. C’est dans cet
esprit qu’a été conçu « Chatipi », un projet porté par One Voice dans le cadre d’une vaste campagne destinée à réhabiliter
le chat au sein de la société et le préserver d'une vie misérable.

Le grand salon des animaux de compagnie

Animal expo est tout simplement le plus grand salon animalier de l’année. Plus de 10.000 animaux de compagnie, chiens de race, chats d’exception, rongeurs, poissons et autres reptiles, vous donnent rendez-vous au Parc Floral de Paris pour cet événement exceptionnel.

Ce rendez-vous est l’occasion de rencontrer des professionnels et des spécialistes : éleveurs, éducateurs canins, comportementalistes, vétérinaires, assureurs et industriels …

On y trouve aussi tout pour les animaux : vêtements, habitat, jouets, produits d'hygiène et soins, produits bio, alimentation, friandises, matériel de toilettage, aquariums, terrariums, cages, transport, santé et services pratiques.

 

La fête mondiale des animaux

N'oubliez- pas, la SPA vous donne rendez-vous à la fête mondiale des animaux. Le dimanche 3 octobre 2010 de 10 heures à 18 heures au refuge de la SPA de Lyon à Brignais. Plus de 200 chiens et chats attendent d'être adoptés...

L'animal encore considéré comme un meuble !! signez pour faire évoluer son statut

Plus de 200 ans après sa rédaction en 1804, notre Code civil n'a toujours pas évolué et considère encore les animaux comme des "biens meubles", au même titre qu'une armoire ou une chaise (art. 528). Il accuse donc un décalage certain avec la mentalité contemporaine ; décalage qu'il est grand temps de combler.

Aujourd’hui, l'animal est devenu une préoccupation sociale suffisamment forte pour que le législateur s'interroge sur une nouvelle définition de son régime juridique, comme l'a déjà fait la plupart de nos voisins européens.
Je m'associe donc à la demande de la Fondation 30 Millions d'Amis de faire évoluer le régime juridique des animaux pour qu'ils soient enfin considérés comme des êtres sensibles.

Sur le plan juridique, la réforme la plus logique consisterait à sortir l'animal de la catégorie des biens en créant, à côté des "personnes" et des "biens", une catégorie à part pour les "animaux".

La pétition : www.30millionsdamis.fr

Nîmes, marche pacifique 2010 : Tous unis contre la corrida !


Le 11 septembre 2010, de nombreux mouvements de protection animale et des centaines de particuliers, venus des quatre coins de France et d’Europe, participeront à la marche pacifique organisée par l’Alliance Anticorrida pour sensibiliser l’opinion à ces spectacles indignes. Soyons nombreux à défiler dans les rues de Nîmes, en compagnie d'échassiers et de percussionnistes, juste avant la feria des Vendanges, pendant que se dérouleront les corridas de la feria d'Arles. Des messages efficaces et sans compromis seront délivrés ce jour-là : « Non aux corridas ! Abolissons les spectacles barbares », « La torture n'est pas notre culture », « Non à la corrida, oui au respect de la vie ».

Le rassemblement est fixé à 14 heures, devant la gare de Nîmes (sortie côté ville) pour un départ à 15 heures. Nous comptons sur votre implication pour apporter un visuel qui privilégie l’idée du message qui nous rassemble. Car nous ne sommes pas là pour faire la promotion d'une association quelle qu'elle soit, mais pour dénoncer, d’une seule voix, la cruauté des spectacles tauromachiques.

www.allianceanticorrida.fr/manif.html

La journée de soutien aux animaux martyrs

 

Je vous fait part de cette journée de manifestation internationale que l'ont peut tous faire pour marquer cette journée.N'hésitez pas à diffusez l'affiche, c'est un signe solidaire, il faut que nous soyons nombreux à être mobilisés le 11 août 2010 !


Le 11 About est organisé une journée de soutien aux animaux martyrs, chaque personne qui soutient cette action PORTERA UN RUBAN BLANC ACCROCHE A SA VOITURE, AU SAC, AU VÉLO, partout où l'on peut accrocher. Montrons que nous sommes là, comme pour le sida!

 

Rappel : Pour ceux qui se demandent pourquoi la journée du 11 août ? Parce que le 11/08/2009 un petit chien nommé MAMBO a été brûlé au 3ième degré par 2 jeunes, Depuis cette date et synonyme de défense du droit des animaux et de tous ceux ...Qui ont perdu la vie. La terrible histoire de MAMBO qui lui a pu être sauvé est le déclencheur de cet initiative.

La corrida bientôt finie ?

Alors que les ferlas vont bientôt reprendre et que la foule va gronder de plaisir en voyant tomber, souffrir et mourir le taureau, la corrida n'a jamais été aussi menacée... Ils sont de plus en plus nombreux à contester cette tradition d'un autre temps, ce loisir barbare qui rappelle les jeux du cirque de Rome. Même dans son pays d'origine, l'Espagne, le 18 décembre dernier, le parlement catalan votait l'abolition de la corrida. Et à Madrid, il y a trois semaines, 20 000 manifestants anti-corrida ont défilé... du jamais vu ! En France, où les habitants d'Arles, de Béziers ou de Nîmes se retrouvent dans les arènes aux beaux jours, de plus en plus de personnes s'opposent à ce rite. Car, légalement, la corrida est interdite chez nous : l'article 521-1 du code pénal (héritier de l'article 453 de l'ancien code) réprime le délit d'acte de cruauté envers les animaux apprivoisés ou tenus captifs, sauf pour les traditions locales ininterrompues. D'où l'ambiguïté dont profitent les amateurs.
Malgré tout, des personnalités françaises de plus en plus nombreuses et de tous horizons s'engagent contre cette pratique cruelle, des députés, de gauche comme de droite. Une courageuse députée UMP, Muriel Marland-Militello, a déposé, le 8 juin 2004, une proposition de loi pour l'abolition de la corrida. A ce jour, plus de cinquante députés l'ont rejointe. Nous comptons aussi parmi les nombreux signataires abolitionnistes : Michel Rocard, Noël Mamère, José Bové et Cécile Duflot. Les people ne sont pas en reste : Gérard Lenormand, Renaud, Nicolas Hulot, Yann Arthus-Ber-trand, Alain Delon, Biigitte Bardot, Michel Onfray, Axel Kahn, Walter Spanghero, Elisabeth Badinter, Albert Jacquard, Yannick Noah, Guy Bedos... Et le 21 avril dernier, Michel Drucker rejoignait Yolaine dé La Bigne au comité d'honneur de la Flac, la Fédération anti-corrida (www.flac-anticorrida.org), qui représente 250 000 adhérents.

L'abolition est en marche ! Elle ne s'arrêtera pas. Ce "spectacle" sanguinaire d'un autre âge n'a plus sa place dans un pays civilisé.
Ecoutez l'interview de Thierry Hély et plus d'informations sur la corrida sur :

www.neoplanete.fr

Le bonheur pour Arès

Juste après sa saisie dans le cirque Son infection grave aux yeux qui n'avait pas été traitée Arès aujourd'hui dans sa réserve africaine


Arès coule désormais des jours heureux dans sa nouvelle réserve sud-africaine, en semi liberté dans un parc de 13 hectares. Ce fauve que la Fondation 30 Millions d'Amis a retiré du cirque itinérant qui le détenait illégalement souffrait d'une grave infection des yeux jamais soignée par ses anciens propriétaires. Arès a été opéré et son état s'améliore de jours en jours et il coule maintenant des jours heureux dans sa réserve africaine.

Liberté retrouvée

Cette femelle requin baleine a enfin été relâchée dans les eaux du golfe de Doubaï. Ses défenseurs, qui avaient réclamé sa libération et recueilli des milliers de signatures sur une page facebook, s'en réjouissent. Sammy était en effet devenue une attraction de l'aquarium de l'hôtel Atlantis.

L' ours montré du doigt

Eleveurs, chasseurs, forestiers et élus...ils étaient 2000 à manifester, samedi, à Tarbes, contre la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées, "Sa présence est incompatible avec l'élevage et le tourisme", criaient-ils dans le cortège. Espèce protégée depuis 1979, l'ours est aujourd'hui menacé par sa très faible population ( à peine une vingtaine dans le massif). C'est pourquoi après l'arrivée en 2006 de cinq bêtes slovènes, un" plan ours 2010" avec de nouvelles réintroductions se prépare sous l'égide de l'UE. Le ministère de l'écologie ne veut pas renoncer à ses engagements internationaux et promet une décision après les régionales.

Le loto de la SPA un succès

Que d'ambiance au loto de la S.P.A. de Lyon le samedi 6 mars 2010 !
Le froid et la neige n'ont pas découragé les participants et amis des animaux qui étaient venus nombreux tenter leur chance. Plus de 300 personnes étaient au rendez-vous ! Il faut dire que notre loto était doté de lots très intéressants : un appareil photo numérique, des paniers garnis, des chocolats, un téléphone portable Iphone, une console de jeux Wii et ce n'était qu'un aperçu...Il y en avait donc pour tous les goûts !

Ce rendez-vous intergénérationnel a été l'occasion pour tous de passer un agréable moment de détente. La vente de consommations et de cartons a permis de recueillir des fonds qui seront employés au sauvetage et à la prise en charge d'animaux en détresse. Les dons sont bienvenus pour notre association qui traverse une période de grande difficulté financière. La S.P.A. de Lyon, reconnue d'utilité publique, ne reçoit aucune subvention de l'État, elle subsiste grâce à la générosité et au soutien du grand public.

La Suisse dit non aux avocats pour animaux

Les Suisses ont rejeté le 8 mars 2010 par référendum l'obligation pour chaque candidat de se doter d'un avocat chargé de défendre les animaux maltraités devant les tribunaux. Le non l'a finalement emporté au terme de la campagne. L'initiative avait été lancée par la Protection suisse des animaux, qui souhaitait généraliser à toute la confédération le poste d'avocat pour animaux, une fonction créée en 1992 dans le canton de Zurich.

En Suisse, l'animal bénéficie déjà d'une des lois les plus protectrices du monde. Cette dernière stipule par exemple que les propriétaires de poissons rouges ne peuvent les jeter vivants dans les toilettes ou que les animaux dits sociaux comme les hamsters ne doivent pas vivre seuls. En cas de mauvais traitements, la peine maximale est de trois ans de prison et 13 600 € d'amende.

Scandaleux massacre de dauphins

Une marre de sang dans la mer,des dauphins éventrés et tirés à l'aide de harpons sur la plage, et vivants. Et au fur et à mesure, on ne peut que comprendre!!! Les images parlant d'elles-mêmes... C'est aux îles Féroe, se situant en plein océan, entre l'Ecosse et l'Islande, dépendant directement de l'état du Danemark, que cette tradition à court. Elle aurait 1000 ans et consiste à rabattre les globicéphales sur le port, où des hommes les massacrent, au nom d'une tradition datant du Moyen Age.
Chaque année, près de 1.500 globicéphales y sont ainsi massacrés.
Il s'agit d'une véritable chasse!
Les chasseurs de cétacés des Iles Féroé plongent à plusieurs reprises leurs gaffes de métal lourdes de plus de 2 kilos dans la chair de ces globicéphales. Puis lorsque le croc est acrroché, ils enfoncent un couteau d'environ 15 centimètres dans la nuque à travers la couche de graisse et la chair. Hurlant de douleur, les dauphins meurent après une agonie plus ou moins lente.

Il faut bien savoir que ce massacre collectif est une véritable tradition dans ces îles, à tel point que les enfants mêmes y assistent, étant mis spécialement en congés afin de pouvoir assister à ce carnaval cauchemardesque!

Le Danemark aurait signé des engagements pour la sauvegarde des mammifères et condamnant ainsi ces horribles actes; mais ces îles ayant une certaine autonomie politique, ces massacres continuent encore aujourd'hui!

En voyant ces images, j'en ai eu un haut le coeur. Comment est-ce possible que de tels massacres aient encore lieu de nos jours? Il s'agit là d'une véritable barbarie que j'ai du mal à comprendre...


Quelques photos, âmes sensibles s'abstenir ...sur :
http://www.ecologiepratique.com/contenu/alertes/iles-feroe-l%E2%80%99insoutenable-massacre-de-dauphins

Signez svp la pétition : http://6558.lapetition.be/

Eléphants en danger

Ce week-end (le 13 mars), 2 gouvernements africains vont tenter de faire lever l'interdiction du commerce international de l'ivoire,une décision qui pourrait décimer des populations entières d'éléphants et conduire à terme à l'extinction de ces animaux exceptionnels.

La Tanzanie et la Zambie font pression sur les Nations-Unies pour obtenir une exemption de cette interdiction, mais ce serait envoyer un signal clair aux trafiquants d'ivoire leur indiquant que la protection internationale faiblit et leur laisse les mains libres pour perpétrer leurs crimes. Un autre groupe d'Etats africains a contre-attaqué en demandant une extension de 20 ans de l'interdiction mondiale.

Pour sauver les éléphants encore vivant sur le continent, la meilleure option est d'agir avec les écologistes africains et obtenir leur protection. Il ne nous reste que 4 jours et l'organisme de l'ONU en charge des Espèces Menacées ne se réunit que tous les 3 ans. Cliquez ci-dessous et signez notre pétition urgente pour la protection des éléphants,puis diffusez largement ce message pour que nous puissions remettre des centaines de milliers de signatures au sommet de l'ONU à Doha:

http://www.avaaz.org/fr

Traffic de chats et de chiens dans Paris

Depuis plusieurs mois, le traffic de chiens et de chatons prospère dans les quartiers touristiques de la capitale. Ces animaux accompagnent dans la mendicité des ressortissants des pays de l'Est qui n'hésitent pas à les vendre au mépris de la Loi. Non identifiés ou munis de faux papiers, ces animaux ne sont pas vaccinés. Les associations de protection animale, tente d'arracher les animaux affamés et assoiffés. Dernièrement une chienne et ses 5 chiots, dont 2 sont morts ont été saisis dans le 3ième arrondissement. Les analyses ont révélé qu'ils étaient atteints de la maladie de Carré. Les moyens dont disposent la police sont limités, les trafiquants ne s'exposent qu'à une simple amende. Plusieurs associations dont la SDNA et l'association Lamart ont décidé de se mobiliser pour alerter les pouvoirs publics.
http://www.associationstephanelamart.com

Trois lions sauvés d'un cirque

Simba, Mulan et Princesse enfin libres ! Après avoir vécu dans les cages d'un cirque itinérant pendant des années, deux lions et une lionne ont été saisis dans la banlieue bordelaise, par la Fondation 30 Millions d'Amis et la Fondation Assistance aux Animaux. La cour d'appel de Bordeaux a ordonné leur confiscation début novembre au profit des deux fondations, parties civiles au procès, et présentes lors de la saisie.
Détenus illégalement par le cirque Lamberty, condamné pour plusieurs griefs, les animaux ont été confiés à l'association Tonga Terre d'Accueil au zoo de Saint-Martin-la-plaine, dans la Loire (j'ai déja consacré 2 articles à ce zoo) . Ils y seront réhabilités avant d'être acheminés vers un sanctuaire africain dans quelques mois. Cette association est l'unique structure en France agréée pour garantir un lieu de vie décent aux fauves et primates recueillis à la suite de maltraitances, d'abandons ou de saisies. Créée il y a à peine deux ans, elle est soutenue par la Fondation 30 Millions d'Amis, étant dans ma région, je vais régulièrement dans ce zoo et constate le bien être et la qualité de l'accueil des animaux. Un reportage sera diffusé dans l'émission 30 millions d'amis du 7 mars 2010.

La récente saisie de ces félins permet d'effectuer un pas de plus pour interdire l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques.
www.espace-zoologique.com

LOTO A LA SPA DE LYON


Samedi 6 mars à 15 h, la SPA de Lyon et du Sud-Est organise un grand loto à la mairie du 8e arrondissement, 12 Avenue Jean Mermoz à Lyon, II ne tient qu'à vous de choisir les bons numéros et vous pourrez ainsi remporter de nombreux lots, tout en tendant la main à de nombreux chats et chiens de la région. Tous les bénéfices de cette manifestation seront en effet consacrés aux animaux recueillis par la SPA de Lyon. Chaque année, ce sont plus de 17.000 animaux qui sont accueillis et secourus par le refuge de Brignais. C'est aussi toute une équipe de volontaires qui oeuvre au quotidien contre l'abandon et la maltraitance. Un moment très convivial pour la bonne cause. Venez nombreux.

SAUVEZ LES LEVRIERS ESPAGNOLS

Dès l'âge de 3 mois, les Galgos sont entraînés dans le seul but de courir le plus vite possible. Lorsque ces chiens ne courent plus assez vite, c'est la mort.
Ces chiens ne sont utilisés en Espagne que pour une seule activité : la chasse au lièvre. Celle-ci ne durant que quelques semaines, les chasseurs se refusent à nourrir pendant le reste de l'année des bouches devenues inutiles. 8 000 d'entre eux sont ainsi purement et simplement abandonnés quand ils ne sont pas jetés au fond d'un puits, pendus ou traînés derrière une voiture dans des souffrances épouvantables.
10 % seulement de ces galgos sont secourus et recueillis par des associations espagnoles et placés dans des refuges des pays européens environnants, faute de familles adoptantes potentielles pour cette race en Espagne.
Vous trouverez ci-dessous une pétition initiée par Greyhounds in Need (GIN) et adressée au gouvernement espagnol. Il est tout particulièrement important d’attirer l’attention sur cette terrible cruauté à l'heure où l'Espagne assume la présidence du Conseil de l'Union européenne.
À l’heure actuelle les traités qui forment la Communauté européenne ne couvrent pas le bien-être des animaux et une législation à l’échelle de toute l’Europe est donc impossible seul le gouvernement espagnol peut légiférer en vue de mettre un terme au traitement barbare des lévriers en Espagne. Merci de bien vouloir signer cette pétition avant le 30 avril 2010 de sorte à ce que nous puissions montrer l’ampleur de l’inquiétude du public européen à ce sujet.

www.thepetitionsite.com

MONSTRUEUX

(chien de même race que le chien martyr décédé)

A Mons, Un homme de 71 ans est soupçonné d’avoir laissé mourir son chien en lui sectionnant les pattes arrière à coups de pelle et en s’abstenant pendant plusieurs jours de lui apporter des soins, l’enfermant au contraire dans une remise sombre sur des sacs de jute où l’animal blessé et abandonné au froid glacial des derniers jours n’était plus nourri.

C’est un délégué de l’ASBL Animaux en Péril qui a découvert le chien agonisant lundi, dans un tel état de faiblesse qu’il n’avait même plus la force de gémir.
Espéront une peine exemplaire et maximum pour ce "monstre".

Signez la pétition s.v.p : www.lapetition.be/en-ligne

www.dhnet.be/infos/faits-divers

INDECENT !

Comble de l'indécence : Simon Casas, prestataire de service pour la tauromachie à Nîmes, crée, selon lui, « l'événement » en utilisant le drame qui vient de se jouer à Haïti ! Il a en effet demandé à Sébastien Castella, torero vedette, de se produire à Nîmes le 13 mai, afin de reverser les recettes de la corrida aux sinistrés d'Haïti. Les médias sont en ébullition et certaines chaînes de télévision pourraient même retransmettre « l'événement » en direct. Un magnifique coup de pub pour celui qui se prétend « Directeur des arènes de Nîmes »...

Nous ne sommes pas dupes : « Au-delà du geste, soit disant désintéressé, et qui ne devrait par conséquent souffrir aucune critique, c'est évidemment l'image des sinistrés qui est mise au service de la tauromachie, et non l'inverse. Une tauromachie bien mal en point, qui tente de redorer son blason, se voulant inattaquable à défaut d'être indéfendable » s'insurge Claire Starozinski, fondatrice de l'Alliance Anticorrida.

En effet, depuis quelques années la désaffection galopante des spectateurs entraîne la suppression de nombreuses subventions publiques, vitales pour voir perdurer les spectacles de mort.

Enfin, sait-on qu'il s'agira, ce jour-là, d'une corrida particulière dite de « bienfaisance », avant laquelle les taureaux, souvent de « deuxième choix », subiront légalement une amputation à vif des cornes ? Ceux qui souffrent et qui ont besoin de fonds supporteraient-ils de voir les sévices infligés aux taureaux en leur nom ?

Il existe beaucoup d'autres moyens pour récolter des fonds et, heureusement, l'immense majorité des français l'a compris depuis bien longtemps...

www.allianceanticorrida.fr

Des peines encore trop légères pour des faits graves

Voici les compte rendus des derniers jugements du tribunal de Lyon pour maltraitance animale, on ne peut que constater la clémence des peines, une vie animale a t-elle si peu d'importance dans notre société ??

En effet encore une peine trop légère contre le tueur de chats. Cet individu, Eric S. habitant Cours-la-ville (Rhône) a avoué avoir tué 17 chats en 2 ans. Il avait installé une trappe grâce à laquelle il capturait les chats. Ensuite au moyen d'une barre de fer dont il avait épointé l'extrémité, il les massacrait dans la trappe puis jetait les cadavres à la poubelle. Une nuit sa victime a tellement hurlé qu'un voisin s'en est inquiété et a découvert le pot aux roses.
Une plainte a donc été déposée par la SPA pour sévices graves envers des animaux domestiques mais le parquet de Villefranche Sur Saône voulait classer l'affaire en contravention de 5ième classe, donc sans comparution au tribunal !! Après plusieurs démarches de la SPA, Eric.S a finalement été cité devant le tribunal correctionnel. A la barre il paraissait très surpris qu'on puisse lui reprocher d'avoir tué des chats : "A la campagne c'est un pratique courante, d'ailleurs les animaux n'ont pas d'âmes "…Le parquet a requis 3 mois de prison avec sursis et une amende de 300 €.
On peut encore estimer que la peine est bien légère au regard de la gravité des faits.

Autre affaire
Bruno C. de Bourgoin Jallieu (lsère) avait été condamné en avril 2009 pour mauvais traitements envers son chien. Ce dernier, un bull terrier, vivait en permanence enfermé sur un petit balcon quand il n'était pas coincé entre la porte-fenêtre et les volets entrouverts. Lorsque son propriétaire daigniait le faire entrer, le chien était attaché au pied du lit par une laisse de 50 cm. Bruno C. avait fait opposition au iugement et cette affaire avait été appelée à nouveau devant la Juridiction de Proximité de Bourgoin Jallieu. Bruno C. ne s'est pas présenté. Le Juge de Proximité a confirmé en tout point le premier jugement : 350 € d'amende, 600 € de dommages-intérêts pour la S.PA. et 300 € au titre des frais de justice.

Expérimentation animale : des avancées pour bientôt ??

 

C’est la question a laquelle répond l'Office parlementaire dans son rapport sur l'expérimentation animale en Europe, déposé en décembre 2009, à la demande du Gouvernement.
Face à l'émotion que suscite auprès du public l'utilisation des animaux a des fins expérimentales. Pour Michel Lejeune, Député de Seine-Maritime, qui a coréalisé le rapport, "le recours au modèle animal reste malheureusement incontournable pour améliorer et protéger la santé des hommes et des animaux".


Les méthodes de l'expérimentation animale doivent évoluer pour entrer dans le cadre de la réglementation européenne qui impose la réduction du nombre d'animaux, le remplacement par des méthodes alternatives et la prise en compte de la douleur animale.
Un rapport qui tombe à point nommé, alors que la révision de la directive européenne de 1986 relative aux animaux utilisés dans les laboratoires est loin de contenter les associations de protection animale.


D'après les statistiques les plus récentes de la Commission européenne plus de 12 millions d'animaux sont utilisés à des fins scientifiques ou expérimentales en Europe , dont 2,3 millions en France et 3 millions au Royaume-Uni (des rongeurs pour les trois quarts). Le secteur de la santé (humaine mais aussi vétérinaire) se taille la part du lion, puisque 57,5 % de ces animaux sont employés à l'étude de maladies, contre 8 % pour des essais toxicologiques.

Source :www.assembleenationale.fr

On peut espérer une diminution des animaux utilisés en laboratoire et la diminution de la douleur pour ces animaux (grâce à l’Europe ), c’est peu mais c’est déjà une avancée.

Le refuge du Chatbleu

Ce refuge est tout bonnement extraordinaire.
Accueillant une cinquantaine de chats, cette association s'est donnée pour mission d'accueillir les animaux dans une " volière " afin qu'ils jouissent d'un espace suffisamment grand pour s'ébattre et se détendre.
Afin d'accueillir de nouveaux pensionnaires, l'association a entrepris en juin dernier une série de travaux.
Elle souhaite désormais financer deux chalets pour accueillir de nouveaux chats, et pour cela, elle compte sur notre site et sur les internautes !
Alors, aujourd'hui, c'est à vous de jouer !


http://www.actuanimaux.com/chatbleu.php


UN PETIT GESTE...
POUR UNE GRANDE CAUSE
Un CLIC pour SAUVER les animaux !