LES PRODUITS TOXIQUES CHEZ LE CHAT

 

LE CENTRE ANTIPOISON ANIMAL DE LYON : 04 78 87 10 40

Selon le Centre nationale d'Informations en Toxicologie Vétérinaire de Lyon, les principales causes d'intoxications chez le chat sont : les huiles essentielles (neem, margosa, geraniol), les rondoticides anticoagulants (pour éliminer les rongeurs), les plantes, les hydrocarbures ( huile de vidange, white spirit), le chloralose (utilisé pour détruire les corbeaux), les médicaments anxiolytiques et neuroleptiques humains, les pyréthrinoïdes, le paracétamol, les herbicides.

 

LE PARACÉTAMOL ne doit jamais être administré à un chat

En effet, une particularité métabolique propre aux félidés les empêche de tolérer ce médicament. Rapidement après l'ingestion de paracétamol, le chat va présenter des difficultés respiratoires, des troubles digestifs et hépatiques, le tout conduisant au coma puis à la mort si aucun traitement antidotique n'est instauré.

 

 

LES PYRÉTHRINOïDES

Les produits destinés à lutter contre les puces et les tiques du chien, qu'ils soient sous la forme de spray ou de spot-on, ne doivent jamais être administrés à un chat lorsque parmi les principes actifs se trouvent des pyréthrinoïdes (perméthrine, deltamétrine par exemple) En effet, chez les félidés, ces substances stimulent le système nerveux conduisant à l'apparition de convulsions, tremblements, difficultés respiratoires et mort si le chat n'est pas pris en charge par le vétérinaire.

 

LES HYDROCARBURES

 

 

A PROPOS DU CENTRE ANTIPOISON DE LYON :

Ce centre antipoison est unique en Europe. Il a été fondé voici plus de trente ans au sein de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon. Il permet de répondre à toutes les interrogations et urgences dans le domaine de la toxicologie vétérinaire, pour toutes les espèces animales, à toute heure du jour et de la nuit, tous les jours de l'année. Ce fonctionnement 24h/24 est assuré par une équipe de vétérinaires diplômés, spécialisés en toxicologie, assistés d'étudiants vétérinaires recevant un enseignement approfondi dans ce domaine. Ce centre dispose d'une base de données de plus de 300 000 cas d'intoxications collectées depuis sa création ainsi que d'une bibliothèque parmi les plus importantes au monde dans le domaine de la toxicologie animale. Fonctionnant sur le modèle d'une association de type loi 1901, ce centre antipoison ne doit son fonctionnement financier que grâce aux dons et/ou cotisations des particuliers vétérinaires. Tous les propriétaires d'animaux, éleveurs ou vétérinaires peuvent appeler le central téléphonique pour toute information en relation avec la toxicologie vétérinaire.

-Retour- 

Accueil >Les produits toxiques chez le chat
© Tous droits réservés 2009

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

)