LES BELLES HISTOIRES DE CHATS

 

 

 

"Les animaux ont des sentiments, mais la plupart des hommes, en ont-ils vraiment?"

Voici l'histoire de notre petite minette!!

 

1er jour 1er jour 5ième jour

Un beau matin devant notre porte était déposé un tout petit chaton, nous avons vu sa maman sur le côté sûrement qu'elle n'avait pas assez de lait pour le nourrir elle nous la laissé dans un état déplorable avec le coryza, j'ai donc décidé de m'en occuper ce n'était pas gagné car ce chaton avait a peu prés 10 jours d'après mon véto, mais c'est décidé je ne laisserais pas mourir cette petite boule de poils au risque de me gâcher nos vacances mais je m'en fichais royalement je n'est pas pensé une seul fois à moi!! de toute façon nous habitons une ferme c'est une forme de vacance quand on y pense nous sommes privilégié loin de le ville.

Mon périple commence ce 30 juillet 2014: Je travaille dans une crèche et nous avons la fille de notre véto je lui demande de m'apporter tout le nécessaire a biberons pour ce tout petit bout!! et la tout débute biberon jours et nuit toute les 2h elle dort dans un panier de transport avec des bouteilles d'eau chaude pour la réchauffer et je me prends pour sa maman je lui fais faire pipi et caca en la stimulant, tout va bien la 1ère semaine mais après cela se passe moins bien constipation et infection urinaire au programme, un taux super élevé de fièvre, nous craignons le pire et je m'attends au pire je ne dors plus. Je veille cette boule d'amour je me bats de toute mes forces, pas question de baisser les bras. Mon mari prends le relais et m'aide énormément pour les biberons et me soutient a fond.

Nous avons passé toute nos vacances a nous occuper de notre minette qui s'est battue pour survivre et nous avons réussi !! Avec l'amour que l'on a en nous on peu quand on veut!! Minette va très bien c'est une très belle minette de 5 mois maintenant.

Jackson, l'oie miraculée!

Cette fois , ce n'est pas le sauvetage d'un chat mais d'une petite oie qui a été amenée au refuge le 3 mai 2014. (Jour de la St Jacques qui lui a valu son nom !). Âgée seulement de quelques jours, elle avait été attaquée par un chat et présentait des blessures importantes à la tête ,aux oreilles et à un oeil. Elle boitait et n'avait plus de tonicité du coup, incapable de tenir sa tête qui pendait et l'empêchait d'être stable sur ses pattes.

Montrée en urgence à un vétérinaire spécialisé en animaux de ferme, son diagnostic était sombre et ne laissait aucune chance de survie à cet oison.
Mais avec beaucoup de soins : Nourrissage en lui maintenant la tête avec une seringue avec une bouillie de flocons d'avoine, farine de mais et de blé, détersion des plaies, application de pommade cicatrisante. Je l'ai maintenue au chaud sur une couverture chauffante, dans un petit carton à sa dimension pour éviter qu'elle ne se renverse. Peu à peu, la petite oie a retrouver des forces et est arrivée à maintenir sa tête, et elle est devenue en 2 mois une belle oie adulte! Les oisons ont la croissance la plus rapide parmi les volailles de la basse-cour.

Cette oie miraculée, restera désormais au refuge dans un enclos spécifique qui lui a été aménagé avec un abri !

 

3 mai 2014 6 mai 2014 10 mai 2014 23 mai 2014
6 juin 2014 15 juillet 2014


Trois chatons miraculés

 

 

En Floride, c'est sous les débris d'un camping car ayant pris feu que les minuscules boules de poils ont été découvertes par leurs sauveteurs..Après avoir éteint les flammes, les pompiers ont entendu des miaulements. Ils ont alors trouvé 2 chatons, recouverts de suie. Les petits ont été réanimés grâce à de l'oxygène. Un pompier a alors continué les recherches et découvert un 3ième chaton, un petit rouquin pour lequel il a eu un énorme coup de coeur et qu'il a adopté par la suite, au grand bonheur de sa petite fille de 2 ans.

Il semble que les 3 petits soient nés sous le camping-car. Conscients qu'ils ne survivraient pas seuls, les pompiers ont décidé de les ramener avec eux et de leur trouver une famille d'adoption.

Koshka, sauvé de l'enfer afghan

 

Le 8 décembre 2011, un kamikaze a visé un convoi militaire près de sa base, dans le district de Maiwand. Plusieurs de ses camarades ont perdu la vie. "J'ai été tellement dévasté que j'ai perdu tout espoir" raconte Jesse. Le jeune homme était dans son bureau, seul. Il pleurait ses amis lorsque tout à coup, un petit chat est apparu, puis s'est hissé sur ses genoux. Lorsqu'il a vu l'animal, il a tout de suite compris que "les gens ne prenaient pas bien soin de lui" raconte-t-il. Bien que les soldats ne soient pas autorisés à avoir des animaux de compagnie, Jesse a recueilli l'animal, et lui a fait une place dans son petit bureau. "J'avais perdu confiance en moi. J'avais perdu la foi. Puis d'un coup, ce chat est venu, et c'était comme s'il me disait "Hey, tu es toi"' explique-t-il .

Jesse a alors réalisé que Koshka ne pouvait pas rester en Afghanistan. "Il m'a fait sortir d'une des périodes les plus sombres de ma vie, alors j'ai décidé de le sortir d'un des endroits les plus sombres" raconte-t-il. Le militaire décide de convaincre un traducteur afghan de lui rendre un service au péril de sa vie : convoyer le chat à kaboul où il a été pris en charge par des amis, le temps que Jesse Knott de retour aux Etats -Unis , persuade ses parents de payer le voyage pour l'Amérique à Koshka afin qu'il retrouve son maître.


Grisouille voulait retrouver sa maîtresse

Grisouille, une chatte de 7 ans, a parcouru plus de quarante kilomètres à patte de La Londe à Belgentier pour rejoindre sa maîtresse, placée en maison de retraite. L'animal, faible et amaigri, a été retrouvé grace à son tatouage dans les environs de l'établissement.
La minette, ne pouvant séjourner avec son ancienne maîtresse, a été recueillie par des bénévoles.
Elle attend une famille affectueuse qui lui permettrait d'oublier sa mamie.
Contacter Danielle au 06 85 80 89 81

L'extraordinaire parcours du chat Karim

Un chat, Karim, a fait plus de 3 000 km pour retrouver ses maîtres ! Déménageant de l'Ouzbékistan à la Russie, Ravila Hairova avait jugé plus raisonnable de laisser son chat dans sa ville de départ. Elle l'a donc confié à ses voisins, en compagnie de ses affaires préférées afin qu'il ne soit pas trop désorienté.

La famille s'est alors rendue en Russie, où elle a emménagé dans une nouvelle maison. Elle apprend, quelques jours plus tard, que Karim s'est enfui de sa nouvelle maison. La famille s'en est trouvée très attristée.

Deux ans plus tard, Ravila Hairova marche le long de la route pour se rendre chez elle. Elle aperçoit un chat qui semble l'attendre. En s'approchant, elle se rend compte que l'animal n'est autre que... Karim, le chat dont ils n'avaient pas de nouvelles depuis 2 ans !

Karim était amaigri et fatigué. Aujourd'hui, il est très heureux d'avoir retrouvé sa famille, qui le lui rend bien ! Ravila Hairova a déclaré ne pas comprendre comment leur chat a pu les retrouver aussi loin, mais est très heureuse qu'il l'ait fait !

Ce n'est pas la première histoire de ce genre : beaucoup d'animaux font de longs voyages inexpliqués, tel ce chat qui a parcouru 500 km, cet autre chat qui est parti en balade pendant 3 ans et demi, ou ce chien retrouvé à 2000 km de chez lui !

Le chat Lee, un miraculé !

Une histoire bouleversante qui nous vient des Etats-Unis et qui prouve encore une fois la faculté d'adaptation de nos chères petites bêtes. Lee, un chat Ragdoll de 6 ans à été retrouvé sain et sauf après le tragique décès de sa maîtresse dans un incendie. Le félin, qui avait toujours été cajolé et n'avait jamais été habitué à se débrouiller par lui-même, à réussi à survivre plus d'une semaine en extérieur malgré les températures polaires qui règnent en ce moment outre-Atlantique.
Affamé, les coussinets brûlés et infectés par l'incendie, le pauvre Lee n'était pas beau à voir lors de sa découverte. Mais les soins attentifs du vétérinaire attitré du chat, qui connaissait sa maîtresse de longue date, ont permis de le " remettre sur pattes ". Il s'est longuement reposé et un bandage à été placé sur sa patte pour le réhydrater et combattre son infection.
D'intenses recherches qui ont porté leurs fruits
Les recherches pour retrouver le chat ont été longues et ont mobilisé beaucoup de monde. A commencer par les proches de la victime aidés de pompiers, policiers, voisins, d'une association s'occupant d'animaux abandonnés et même… de l'employé de la fourrière de la ville !
Alors que tout ce petit monde désespérait de retrouver l'animal vivant, un proche de la propriétaire de Lee l'a finalement aperçu dans un buisson.

Assette a survécu 18 jours sans eau ni nourriture

C’est toute la commune de Château-Chalon qui a été émue du sort de " Assette ", la jeune chatte de 2 ans qui est restée enfermée 18 jours sans eau ni nourriture, alors que la plupart des habitants du village étaient à sa recherche.

Tout a commencé quand Violaine, la propriétaire de Assette (comme A7, l’autoroute sur laquelle l’animal a été trouvé), a confié sa chatte à son père, Michel, pour les vacances d’été.

A la même période, la voisine de Michel décède. Ses enfants font alors vider sa maison pour la mettre en vente, elle est inhabitée.

Un jour, Michel s’inquiète de ne plus trouver Assette et entame les recherches. Une voisine lui suggère d’aller voir du côté de la maison inhabitée, sait-on jamais.

Michel appelle, regarde par les fenêtres… rien du tout. Il décide alors de faire participer le village de Château-Chalon aux recherches et distribue des affichettes dans les boîtes aux lettres.

Une recherche drôle et émouvante
Michel a beaucoup d’humour ; sur les affichettes, il ne se contente pas de faire savoir qu’il a perdu le chat de sa fille, il reprend une célèbre chanson populaire à son compte : « C'est le ''père'' Michel qui a perdu son chat, qui dit par la fenêtre c'est qui qui lui rendra… »

Bien évidemment tout le monde se mobilise et pendant plusieurs jours on entend le nom de la chatte crié à peu près partout dans le village.

Mais les recherches s’avèrent infructueuses et Michel doit informer sa fille et le reste de la famille que leur animal de compagnie ne reviendra probablement pas. En voilà une bien mauvaise nouvelle à la fin des vacances.

La chatte miraculée
Début septembre, la fille de Michel vient lui rendre visite et décide d’aller ramasser des pommes dans le jardin de la maison voisine, toujours inhabitée. Par réflexe, elle appelle son chat : « Assette ». Et là, elle entend un faible miaulement.

Ni une, ni deux, elle appelle les descendants de la défunte, qui lui promettent de passer au plus vite pour lui ouvrir la porte. Quand ils arrivent enfin, la petite chatte surgit, très affaiblie, squelettique, mais bel et bien vivante !

Elle qui faisait habituellement 2 kilos pèse alors 750 grammes (elle a perdu un tiers de son poids) ! Elle a, heureusement, rapidement pris du poil de la bête. Les vétérinaires disent que sa survie a quelque chose de surprenant, mais n’est pas impossible. Elle a dû trouver un peu d’eau et quelques petites proies pendant ses « vacances forcées ». Les pires de sa vie !

Jack, le chat né aveugle

Les coups du sort peuvent parfois déboucher sur de belles histoires. C’est ce qui est arrivé à Jack Tripper, ce beau chat de gouttière qui est né sans yeux. En temps normal, on n’aurait pas donné cher de sa peau : beaucoup de gens seraient découragés d’adopter un animal souffrant d’un tel handicap. C’était sans compter sur Jamie, une amoureuse des chats qui cherchait à en adopter un en début d’année 2010.

En accompagnant un ami dans une grange locale en Ontario (Canada, là où elle habite), elle aperçoit une chatte enceinte qui donnera naissance à une portée en avril. Parmi les chatons, un retient son attention en particulier. Vous l’avez deviné, il s’agit de Jack ! Alors qu’elle souhaitait avoir un chat pour chasser les souris dans sa grange, elle décide d’adopter le félin comme animal de compagnie.

Un chat comme les autres… ou presque.
Jamie explique que son chat ne semble pas être plus dérangé que cela par son infirmité. En effet il a toujours vécu aveugle, ce n’est pas comme s’il avait eu à s’habituer à la cécité après un accident par exemple. Lorsqu’elle l’a ramené chez elle, Jack à reniflé un peu partout en marchant avec précaution et au bout d’une heure, il s’était déjà approprié les lieux. Il utilise surtout son flair et le toucher pour reconnaître son environnement. Lorsqu’elle le tient dans ses bras, le chat touche son visage avec ses pattes pour la reconnaître à la manière des aveugles humains.

Comme ses compères dotés de la vue, Jack Tripper adore jouer des heures durant. Son jouet favori : un petit oiseau qui gazouille quand il joue avec ! Sa maîtresse précise que les jouets qui font des sons et ceux contenant de l’herbe à chat sont ses préférés. En revanche, impossible pour lui de s’approcher des produits frais que cultive le père de Jamie dans son jardin.

« Jack s’en sort très bien tout seul »
Malgré son handicap, le félin n’a pas de besoins spéciaux et Jamie le traite comme n’importe lequel de ses chats. Cependant, leur vétérinaire n’a pas manqué de leur donner des informations intéressantes par rapport aux conditions de vie particulières de l’animal. Par exemple, Jack n’a pas le sens du jour et de la nuit et s’adapte donc au rythme de ses maîtres : il joue pendant la journée et dort la nuit même si le chat est un animal nocturne à l’origine.

De même lorsqu’il a été castré, le vétérinaire lui a épargné la collerette de protection qui évite aux animaux d’être en contact avec leur cicatrice. Cela aurait pu perturber Jack qui utilise beaucoup ses autres sens pour se repérer dans l’espace. Aujourd’hui, Jack Tripper est un chat heureux et entouré d’amour qui s’amuse beaucoup avec son copain Bear, l’autre chat de Jamie.

Stitch donne sa vie pour sauver son maître

 

Stitch le chat de la famille, un pompier volontaire et une bonne dose de miracle : selon une femme de Brockport aux Etats Unis, ce sont les 3 choses qui ont sauvé la vie de son petit-fils âgé de 9 ans.

La maison a pris feu au petit matin après un trop banal accident domestique : la fille de la famille, âgée de 12 ans a oublié d'éteindre le feu sous la poêle. Sa mère avait quitté le domicile une demi heure à peine, pour un rendez-vous chez le médecin.

Cette absence aura été suffisante pour rendre ses 6 enfants et petits enfants sans abri, pour avoir fait frôler la mort à son petit fils, et pour avoir fait succomber le chat de la famille.

Dès que sa fille de 12 ans se rend compte du désastre, elle appelle sa mère et lui annonce que la maison entière est en flammes. La petite est hors de danger, mais ce que la mère et la fille ne savent pas, c'est que le petit fils de la famille, Kendran, se trouve toujours endormi dans sa chambre à l'étage.

Alors que le petit garçon de 9 ans ne rate jamais le bus pour l'école, il ne s'est pas réveillé ce matin-là. Un vilain coup du sort.
Mais le destin en a décidé autrement ; Stitch le chat de la famille réveille le petit Kendran avant qu'il ne soit trop tard et que les gaz l'intoxiquent dans son sommeil. Mais le garçon n'est pas sauvé pour autant, le feu et la fumée se sont tellement propagés qu'il lui est impossible de descendre de sa chambre. Alors il brise la fenêtre de sa chambre pour appeler à l'aide.

La jeune fille de 12 ans aperçoit Kendran à l'étage et se précipite de l'autre côté de la rue pour alerter un voisin, pompier volontaire. N'étant pas équipé de masque à oxygène, le pompier ne peut pas monter récupérer Kendran, il tente alors de le faire sauter du 1er étage dans ses bras.

Le petit garçon est effrayé, mais la fumée qui sort à grosses bouffées de sa chambre le pousse à se laisser tomber dans les bras du pompier. Le jeune Kendran est à l'hôpital pour une légère intoxication mais il va bien. En revanche, son chat Stitch aura perdu la vie, dans la fumée et dans les flammes, pour sauver celle de son petit maître. Nous lui rendons hommage.


Oscar le chat médium

Dadid Rosa, gériatre d'un hôpital américain pour malades d'Alzheimer, raconte l'histoire de ce chat qui pressent ceux qui vont mourir. Ce chat possède un don particulier pour anticiper l'imminence d'un décès. Est-il sensible à une odeur ou une hormone ? Plusieurs fois, Oscar a été le premier à pénétrer dans la chambre d'un patient qui allait mourir. Quand Oscar assiste un malade en phase terminale, il reste auprès de son patient jusqu'à son décès, comme si il le "gardait".

Livre de David Rosa : " Un chat médium nommé Oscar", Presses du châtelet

 

Bar à chats

Depuis des millénaires, les Japonais - comme les Égyptiens de l'Antiquité - vouent un culte particulier aux chats. Il existe d'ailleurs aujourd'hui au Japon de vrais supermarchés consacrés aux chats : livres, vêtements, nourriture, gadgets... Les bars à chats s'inscrivent dans ce courant culturel. En effet, compte tenu de l'interdiction légale d'avoir des animaux domestiques dans les foyers collectifs, les Japonais ne peuvent avoir de chat chez eux. Pour pallier à cette frustration - et sauver des chats errants de l'euthanasie - un amoureux des chats a plaqué son travail de producteur télé pour ouvrir ces bars. Le concept est simple : on paye 8 dollars de l'heure, on boit du thé à volonté et on caresse des gros matous câlins pour se détendre. Il existe aujourd'hui 7 bars à chats à Tokyo, tous ouverts dans des quartiers d'affaires. Les business man s'y rendent presque tous les jours après leur travail pour se détendre et faire le plein de sérénité. C'est drôle que vous me posiez la question de savoir si le concept peut voir le jour en France ! J'ai reçu quelques lettres de lecteurs de la Ronronthérapie trouvant l'idée de ces bars géniale et me demandant conseil pour en ouvrir un ! La seule différence entre les Japonais et nous, c'est qu'ici, tout le monde peut avoir un chat à la maison.

 

Une belle réussite

L'association des Chats Angevins Sans Famille va souffler sa première bougie.et le bilan est très positif, pour une petite association puisqu'elle compte en un an d'existence 50 adhérents, 30 familles d'accueil et 90 chats adoptés.
On peut dire que les bénévoles ont fait preuve de détermination et de dynamisme. Bien sûr même si l'association est aidée par la SPA de Cholet et la fondation Bardot pour la stérilisation des chats libres, ce n'est pas suffisant. L'équilibre financier est souvent précaire...
La détresse est partout, tous les jours, tout le temps. Des chats dont les maîtres sont décédés, dont les enfants ou la famille ne veulent plus, des chats blessés par maltraitance, ou par accident, des chatons abandonnés dans des cartons, ou jetés à la rue. Des chattes abandonnées errantes avec leurs petits.
Le sauvetage le plus marquant a été celui de Cacahouète (en photo) , un chat qui avait été jeté contre un mur par son maître et avait une double fracture de la patte avant gauche. Après 3 mois de plâtre la présidente de l'association, Marie Boigné l'a adopté.
Aujourd'hui Cacahouète est un chat adorable, très sociable et qui ne tient pas rigueur aux humains de ce qu'il a subi. Une belle leçon à en tirer, pour nous les humains.

www.chatsangevinssansfamille.fr
sos-chats-angers.forumsactifs.com

Une femme formidable !

Félicitations à Maryse Huriau, présidente de l'association "Le coeur sur la patte", qui fait partie des 10 femmes nominées par le grand concours annuel 2009 du magasine Femme Actuelle.
Pionnière de la Pet Therapy, cette discipline venue d'Amérique consiste à proposer que des chats et chiens visitent des malades dans les hôpitaux, ou des personnes âgées dans les maisons de retraite.
L'association "Le coeur sur la patte"comporte 55 bénévoles qui effectuent des visites régulières dans 45 établissements du Nord-Pas-de-Calais.
Une piste à exploiter pour l'avenir pour améliorer le confort des malades car cette discipline donne de très bons résultats.
On peut encore constater l'effet bénéfique de la présence d'un animal, un vrai anti -stress.

 

 

-Retour-

 

 

 

Accueil : Les belles histoires
Copyright.Toute reproduction même partielle est interdite.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash